Le pôle TES est lauréat d’un appel à projets européens pour l’aider à structurer un pôle d’innovation numérique (DIH – Digital Innovation hub) en Normandie.

DIGINOR, le projet de DIH/ « pôle d’innovation numérique » normand porté par le pôle de compétitivité TES (Transactions Electroniques Sécurisées) a été sélectionné pour recevoir un soutien de DIHELP, un dispositif financé par la Commission européenne en vue d’accompagner 30 porteurs de « Digital Innovation Hubs » (DIH) situés dans toute l’Europe (sur 80 candidatures déposées). Par ce biais, le pôle TES bénéficiera de 9 mois de formation et de visites d’experts sur place qui permettront de structurer l’offre de service du futur DIH normand.     

Un DIH a pour objectif de fédérer les acteurs de l’écosystème numérique d’un territoire dans le but d’accompagner les entreprises – et en particulier les PME – dans leur processus de transformation numérique. Il doit être conçu comme un « guichet unique » capable d’apporter différents services à ces entreprises : aide à la démonstration d’une technologie, soutien pour trouver des financements, formation et montée en compétences ou mise en réseau avec des acteurs pertinents aux niveaux régional, national, européen ou international.

La Commission européenne a développé ce concept en 2016 dans le cadre de sa Stratégie pour la numérisation de l’industrie européenne. Elle a depuis financé plusieurs initiatives de soutien à la constitution et à la mise en réseau de DIH, principalement via Horizon 2020, le programme-cadre européen de recherche et d’innovation. La Commission européenne a également mis en place un groupe de travail dédié avec les acteurs du secteur – dont le pôle TES fait partie. Ce soutien a vocation à se développer à partir de 2021 dans le cadre du futur Programme pour une Europe Numérique qui sera doté d’une enveloppe budgétaire dédiée à l’aide au fonctionnement des DIH européens.  

Accompagné par l’Antenne de la Région Normandie à Bruxelles, le pôle TES a souhaité anticiper l’entrée en vigueur de ce futur programme et a donc commencé en janvier 2019 à structurer la mise en place de DIGINOR. Ce futur DIH normand s’inscrira à terme dans un DIH plus vaste couvrant tout le grand Ouest, un projet similaire impliquant la Bretagne et les Pays de la Loire et porté par le pôle Images & Réseaux (avec lequel le pôle TES va fusionner fin 2019) ayant également été sélectionné pour un soutien de DIHELP. 

Pour plus d’informations :