La Normandie au cœur de deux évènements européens sur l’hydrogène organisés à Bruxelles en octobre 2019

Région pionnière et active dans le soutien au secteur de l’hydrogène et des piles à combustible, la Normandie coordonne le Partenariat européen sur les vallées hydrogène, avec les Régions Auvergne Rhône Alpes, Aragon et Pays-Bas du Nord. C’est à ce titre que la Région a d’abord été invitée à intervenir lors de la conférence « Hydrogen 4 Climate Action » qui s’est tenue le 9 octobre 2019 à Bruxelles. Cet évènement, organisé conjointement par la Commission européenne et l’association Hydrogen Europe, qui regroupe les principaux acteurs industriels et académiques de ce domaine, a réuni près de 400 participants venus de toute l’Europe.

Cette conférence a permis de mettre en avant les dynamiques de coopération impliquant autorités régionales, entreprises et grands acteurs territoriaux (comme les ports par exemple) qui visent à monter de grands projets transnationaux qui aideront à booster le développement de la filière de l’hydrogène. L’objectif de ces projets est d’assurer une demande suffisante pour faire baisser les coûts de la production d’hydrogène « vert » (produit avec des énergies renouvelables) et des applications liées, comme la mobilité bas carbone par exemple, et ainsi de lancer leur déploiement commercial à grande échelle. Cette conférence avait également pour but d’encourager un soutien plus franc des autorités nationales des différents Etats membres à ce secteur émergent.  

Dans ce cadre, l’Antenne de la Normandie à Bruxelles a rappelé le rôle clé joué par les autorités locales européennes pour soutenir cette filière (15 millions € sur 5 ans en Normandie - 1,8 milliards € sur 5 ans pour toutes les collectivités européennes), les investissements importants réalisés à l’échelle régionale dans des projets de démonstration à grande échelle et l’effort de structuration des acteurs. L’Antenne de Bruxelles a également rappelé l’importance de la coopération interrégionale européenne pour faire avancer la filière et le rôle clé des financements européens pour soutenir ces projets de démonstration.

Cette conférence a été suivie le 15 octobre 2019 par l’organisation – toujours à Bruxelles – de la 2e réunion plénière du Partenariat européen sur les vallées hydrogène. Animée par les quatre Régions coordinatrices citées plus haut, cette réunion avait pour principal objectif de présenter les résultats d’un exercice de cartographie des projets et des acteurs de la chaîne de valeur de l’hydrogène mené dans les 31 régions qui composent le partenariat. Cette cartographie va permettre de faciliter le montage de projets interrégionaux autour de 5 grands thèmes :

  1. production d’hydrogène vert ;
  2. conversion/transport/stockage/distribution de l’hydrogène ;
  3. mobilité décarbonée ;
  4. usages industriels et résidentiels de l’hydrogène ;
  5. montage de projets de « vallées » ou d’ « îles » hydrogène intégrant à la fois les dimensions de production d’énergies renouvelables, stockage et applications hydrogène.

Le contenu et le plan de financement de ces projets seront élaborés tout au long de l’année 2020 dans le cadre de groupes de travail thématiques.

Présente tout au long de cette réunion plénière, la DG GROW de la Commission européenne (en charge des entreprises, de l’industrie et du marché intérieur), qui soutient le partenariat via la mise à disposition d’une équipe de consultants, a validé le plan d’action et souligné la qualité de l’animation et des travaux menés jusqu’ici par le plus vaste partenariat interrégional de ce type à ce jour.        

Le partenariat se réunira pour une 3e réunion plénière le 4 février 2020 à Paris à l’occasion du salon Hyvolution, dédié au secteur de l’hydrogène et des piles à combustible. Les premières idées de projets interrégionaux y seront présentées.

Pour plus d’informations :