La Commission européenne présente un nouveau plan d’action pour l’économie circulaire

Le 11 mars 2020, la Commission européenne a présenté un nouveau plan d’action en faveur de l’économie circulaire. Celui-ci fait suite à un premier plan présenté en 2015 qui prévoyait 54 mesures pour « boucler la boucle » du cycle de vie des produits, en ciblant les déchets de cinq secteurs prioritaires : les matières plastiques, les déchets alimentaires, les matières premières présentant risque de pénurie dans moins de dix ans, les déchets des secteurs de la construction et de la démolition, la biomasse et les biomatériaux.

Avec ce nouveau plan d’action, la Commission s’est fixé pour objectif de réduire la consommation des produits dans l’UE en doublant le taux de réutilisation des matériaux dans sept secteurs spécifiques d’ici 2030 :

  • matériel électronique ;
  • batteries ;
  • emballages ;
  • matières plastiques ;
  • textiles ;
  • matériaux de construction ;
  • denrées alimentaires.

Contrairement à son prédécesseur, ce nouveau plan ne s’attache pas uniquement à la gestion de la fin de vie des produits : il propose des mesures améliorant la durabilité des produits sur tout leur cycle de vie. Parmi elles, on peut relever :

  • une future législation pour des produits plus durables, qui appliquerait le même principe que l’étiquetage énergétique des appareils ménagers pour informer le consommateur de la durabilité d’une large gamme de produits ;
  • un nouveau cadre législatif pour améliorer le recyclage des batteries et en améliorer les performances ;
  • un « droit à la réparation » pour les téléphones portables, tablettes et ordinateurs portables pour étendre leur durée de vie en évitant l’obsolescence programmée ;
  • une stratégie pour la collecte sélective des textiles ;
  • un objectif de réduction des teneurs en micro-plastiques ;
  • une stratégie de « la ferme à la table » pour assurer la durabilité de la chaine de valeur du secteur alimentaire ;
  • la division par deux des déchets municipaux.

Avec ce plan, la Commission espère engendrer la moitié des réductions d’émissions de carbone attendues dans le cadre du « Green Deal », tout en stimulant la croissance, puisque les mesures prises devraient permettre d’augmenter le taux de croissance 0,5 % par an et de créer environ 700 000 emplois d’ici à 2030.

Plus d’informations :

Le plan d’action en faveur de l’économie circulaire :

https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?qid=1583938299920&uri=COM:2020:98:FIN

Le calendrier des mesures prévues par le Plan d’action :

https://ec.europa.eu/environment/circular-economy/pdf/new_circular_economy_action_plan_annex.pdf