Nov@log, le pôle de compétitivité dédié à la logistique, était à Bruxelles pour présenter ses activités et échanger avec la Commission européenne sur l’avenir de la filière.

Philippe Deysine, le Délégué Général du pôle de compétitivité Nov@log, est intervenu le 20 février 2019 à Bruxelles à l’occasion d’une réunion organisée par le groupe de travail « Transports » du Réseau des Régions Européennes pour la Recherche et l’Innovation (ERRIN – European Regions for Research and Innovation Network), dont la Région Normandie est membre. Ce réseau, qui rassemble plus de 130 régions européennes situées dans 25 pays différents, est le principal réseau de collectivités locales européennes actif sur les questions de recherche et d’innovation à Bruxelles.  Il constitue donc un interlocuteur bien identifié par les institutions européennes et est en mesure d’organiser de nombreux évènements d’informations, de mise en réseau ou d’aide au montage de projets européens sur des sujets variés (transports mais aussi énergie, villes intelligentes, tourisme, santé ou bioéconomie).

Cette réunion du 20 février était dédiée aux questions de logistique et de fret urbain, avec un focus sur les besoins et les priorités du secteur dans les prochaines années, l’idée étant d’influencer la préparation des futurs appels à projets d’Horizon Europe, le programme-cadre européen pour la recherche et l’innovation pour 2021-2027. C’est dans ce cadre que M. Deysine a présenté le pôle Nov@log, ses activités et sa vision pour le secteur devant une trentaine de participants dont les personnes en charge de la logistique au sein de l’unité « Recherche & Innovation » de la DG MOVE de la Commission européenne, qui s’est montrées très intéressées par ce retour d’expérience du terrain.

La présentation de M. Deysine était précédée par deux autres interventions : celle de la plateforme technologique européenne sur la logistique ALICE (Alliance for Logistics Innovation through Collaboration in Europe) qui porte la voix des acteurs industriels et académiques européens du secteur à Bruxelles – dont Nov@log est membre - et du réseau européen POLIS qui regroupe principalement des villes européennes actives en matière d’innovation dans les transports. Les conclusions de cette réunion alimenteront la rédaction d’un document de position qui présentera la vision des collectivités membres d’ERRIN sur les futurs besoins du secteur logistique en Europe. Ce document sera envoyé à la Commission européenne dans les prochains mois en vue de peser dans le débat sur l’avenir des financements européens pour la logistique.  

Pour en savoir plus :