La nouvelle présidente de la Commission a présenté le 10 septembre la répartition des portefeuilles thématiques entre les 26 commissaires désignés

Le 10 septembre 2019, la nouvelle Présidente de la Commission européenne, l’Allemande Ursula von der Leyen, a annoncé la répartition des portefeuilles au sein du nouveau collège des commissaires désignés. On y découvre de nouveaux intitulés de portefeuilles et une nouvelle organisation à trois niveaux, avec des commissaires, des vice-présidents et des vice-présidents exécutifs, tous sous l’autorité de la présidente de la Commission.

Trois vice-présidents exécutifs en charge de portefeuilles emblématiques

En confiant à trois vice-présidents exécutifs des portefeuilles aux compétences larges, Ursula von der Leyen affiche les priorités de son mandat, conformément au programme qu’elle a défendu le 16 juillet dernier devant le Parlement européen. Ces vice-présidents exécutifs dirigeront chacun une direction générale et pourront s’appuyer sur le secrétariat général de la Commission pour coordonner les travaux des autres commissaires en lien avec leurs missions.

  • Le premier vice-président exécutif, Frans Timmermans aura la responsabilité d’élaborer le “Pacte vert pour l’Europe”, promis par Ursula von der Leyen. Il prendra la tête de la direction générale pour l’action climatique (DG CLIMA).
  • La danoise Margrethe Vestager sera quant à elle en charge d’ « une Europe adaptée à l'ère du numérique », un portefeuille large recouvrant les dossiers numériques, le marché intérieur et la politique de la concurrence, dont elle s’occupait depuis cinq ans déjà.
  • Le letton Valdis Dombrovskis sera chargé de mettre en œuvre une « économie au service des personnes » ; il conserve ainsi la direction de la direction générale de la stabilité financière, des services financiers et de l'union des marchés des capitaux (DG FISMA) et supervisera les politiques européennes en faveur du commerce, de l’emploi et de la cohésion, ainsi que les affaires économiques.

Cinq vice-présidents aux portefeuilles transversaux

Cinq autres vice-présidents disposent également de portefeuilles transversaux.

  • l’espagnol Josep Borrell, actuellement ministre espagnol des affaires étrangères est désigné Haut-représentant aux affaires extérieures et vice-président de la Commission européenne en charge du portefeuille « une Europe plus forte sur la scène internationale» ;
  • la tchèque Věra Jourová, vice-présidente pour les « valeurs et la transparence » ;
  • le grec Margaritis Schinas au portefeuille « protéger notre mode de vie européen »;
  • le slovaque Maroš Šefčovič, actuellement vice-président de la Commission Juncker en charge de l’Union de l’Energie, est désigné vice-président aux « relations interinstitutionnelles et à la prospective » ;
  • enfin, la croate Dubravka Šuica pour le portefeuille « démocratie et démographie ».

Ils s’appuieront sur le secrétariat général de la Commission pour coordonner les travaux des différents commissaires en lien avec leurs portefeuilles.

18 commissaires aux portefeuilles thématiques

Les portefeuilles thématiques sont répartis entre 18 commissaires, qui travaillent sous l’égide des vice-présidents. A retenir notamment, les nominations de :

  • La française Sylvie Goulard sera en charge du portefeuille « marché intérieur » et devra notamment mettre en œuvre la politique industrielle de l’UE et celles relatives au marché unique numérique. Elle sera à la tête de la direction générale pour le marché intérieur, l’industrie, l’entrepreneuriat et les PME (DG GROW), de la direction générale pour les réseaux de communication, du contenu et des technologies (DG CONNECT), et d’une nouvelle direction générale de l'industrie de la défense et de l'espace.
  • La portugaise Elisa Ferreira sera chargée du portefeuille « cohésion et réformes », qui comprend notamment les Fonds européens structurels et d’investissement. Elle dirigera la direction générale pour la politique régionale et urbaine (DG REGIO) ainsi qu’une nouvelle direction-générale pour les réformes structurelles.
  • Le portefeuille « agriculture », qui comprend la politique agricole commune, et la direction générale du même nom (DG AGRI) seront sous la responsabilité du polonais Janusz Wojciechowski.
  • Le lituanien Virginijus Sinkevičius  hérite du portefeuille « environnement et océans », qui comprend notamment la politique commune de la pêche, et prendra la direction de la direction générale de l’environnement (DG ENVI) et celle des affaires maritimes et de la pêche (DG MARE).

Le Royaume-Uni a fait le choix de ne pas nommer de commissaire, le pays devant en effet sortir de l’UE au 31 octobre 2019. Néanmoins, si un nouveau report du brexit devait être acté, un commissaire britannique devra être nommé.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Les commissaires désignés doivent encore être auditionnés par le Parlement européen avant d’être officiellement nommés par le Conseil. Ces auditions sont prévues entre le 30 septembre et le 8 octobre. Le nouveau collège prendre ses fonctions le 1er novembre 2019 pour un mandat de cinq ans.

Pour plus d’informations : le nouvel organigramme de la Commission https://ec.europa.eu/commission/sites/beta-political/files/web_pdf.pdf