Suite au Brexit, le Royaume-Uni ne participera plus aux programmes Interreg lors de la prochaine programmation 2021-2027.

Pour 2014-2020, la Normandie est impliquée dans quatre programmes de CTE :

  • le programme de coopération transfrontalière Interreg (France) Manche Angleterre (FMA),
  • les programmes de coopération transnationale :
    • Interreg Espace atlantique
    • Interreg Europe du Nord-Ouest (ENO)
  • le programme de Coopération Interrégionale Interreg Europe.

 

Suite au Brexit, le Royaume-Uni ne participera plus aux programmes Interreg lors de la prochaine programmation 2021-2027. Cela aura un impact sur les programmes transfrontaliers et transnationaux dont le Royaume-Uni faisait partie. La Normandie  conservera ses deux programmes transnationaux, Interreg du Nord-Ouest (ENO) et Interreg Espace Atlantique, ainsi que son programme interrégional Interreg Europe, qui feront toutefois l’objet d’un réajustement en termes de périmètre de coopération et d’enveloppe financière.

  • Disparition de deux programmes transfrontaliers – Suppression de l’Interreg France (Manche) Angleterre

Le programme franco-britannique n’étant pas reconduit, la Normandie, la Bretagne et les Hauts de France sont ainsi les seules régions françaises à voir disparaître leur programme transfrontalier avec le Brexit.

 

  • De nouvelles opportunités avec l’Intégration de la Normandie au Programme Mer du Nord

Pour pallier la suppression du programme France (Manche) Angleterre, les régions françaises intégreront un nouveau programme Interreg, le programme Mer du Nord, qui regroupe les régions de la façade maritime de la Belgique, des Pays-Bas, de l’Allemagne, du Danemark, de la Suède et de la Norvège.

Le processus d’intégration qui a abouti à une approbation le 27 novembre par ses Etats partenaires, permet à la Normandie de disposer d’un nouveau programme de coopération européenne qui confortera le caractère maritime de la région et élargira son périmètre d’action vers de nouveaux territoires, dont le Vestland en Norvège et la Basse-Saxe en Allemagne, territoires avec lesquels la Région entretient des liens de coopération historiques forts.

 

  • Révision des périmètres de coopération et des enveloppes financières pour les programmes transnationaux, dont Interreg ENO et Espace Atlantique

Les programmes transnationaux qui incluaient le Royaume-Uni sont aussi perdants suite au Brexit. En effet, le départ du Royaume-Uni aura un impact à la fois géographique et financier sur ces programmes.

Interreg Europe du Nord-Ouest (ENO), dans lequel le Royaume-Uni participait dans son ensemble, perdra ainsi environ un tiers de son budget. Cependant, le départ de ce pays devrait être partiellement compensé par l’intégration de nouvelles régions néerlandaises et allemandes, notamment maritimes (länder de Basse-Saxe), ce qui permettrait à la Normandie de développer de nouveaux partenariats dans ce domaine.

Interreg Espace Atlantique est également affecté par le départ du Royaume-Uni. Toutefois, le programme devrait conserver et réaffirmer son caractère maritime en mettant l’accent sur des problématiques en lien avec les politiques macro-régionales et maritimes de la Commission européenne, telles que la Stratégie Atlantique.

 

  • Orientations de la Programmation 2021-2027 

Les futurs axes de coopération de ces programmes Interreg ont vocation à s’aligner sur les grandes politiques européennes, telles que le Green Deal ou bien encore UE Next Generation, qui plus est dans un contexte lié au COVID et à la nécessité de relancer le développement de ces zones de coopération. Ces programmes devront s’articuler autour des problématiques suivantes : une Europe plus verte, une Europe plus intelligente, une Europe plus sociale, une Europe plus proche des citoyens ; et mieux s’articuler avec les programmes opérationnels régionaux FEDER<p>Fonds européen de développement régional</p> .

Les programmes sont actuellement en cours de préparation et la Région Normandie, en charge de leur suivi et de la comitologie, est fortement impliquée au sein des délégations françaises et aux côtés des autres délégations, sur la préparation des futurs programmes.

L’année 2020 a été marquée par de nombreuses sessions de travail et de négociation en vue de définir les programmes opérationnels, et plus spécifiquement les axes et objectifs stratégiques de coopération. Ce travail de réflexion s’est fait de manière concerté entre les délégations sur la base d’analyse territoriale et de recueil des besoins de chaque délégation en lien avec les besoins  de leurs territoires en matière de développement économique, d’environnement et de développement durable, d’emploi et de formation, de culture et de tourisme.

Ces travaux se poursuivront en 2021, l’objectif étant de proposer dans les prochains moins une version finale des programmes opérationnels.

 

Liens utiles :

Interreg Mer du Nord : https://www.northsearegion.eu

Interreg Europe du Nord-Ouest (ENO) : https://www.nweurope.eu

Interreg Espace Atlantique : https://www.atlanticarea.eu

Interreg Europe : https://www.interregeurope.eu