Caen participe à un séminaire sur la mise en œuvre du Green Deal aux niveaux régional et local

Le 20 octobre, la ville de Caen est intervenue lors d’un séminaire organisé dans le cadre de la Semaine européenne des régions et villes. Normalement organisé chaque année à Bruxelles  par la Commission européenne et le Comité des Régions, cet évènement a dû cette année être organisé en ligne. Il rassemble des représentants de villes et régions, ainsi que des institutions européennes, dans des séminaires sur les réponses locales aux enjeux européens.

Nicolas Joyau, adjoint au maire de Caen en charge en charge de l’urbanisme, de l’habitat et du renouvellement urbain, est intervenu lors d’un séminaire s’intéressant à la façon dont les régions et villes peuvent contribuer à mettre en œuvre le Green Deal. Ce séminaire était organisé par la région norvégienne de Vestlandet, en coopération avec la Région Normandie, la région norvégienne de Trøndelag et la voïvodie de Varmie-Mazurie en Pologne. La Commission européenne (direction générale en charge du budget) est intervenue pour présenter le contexte général du Green Deal, tandis que la perspective des villes et des régions a été apportée d’une part par le réseau Eurocities, et d’autre part par les exemples de Bergen et de Caen.

Caen a notamment présenté son projet de ferme urbaine qui est actuellement développé dans le quartier de la Presqu’île, et qui s’inscrit dans la suite d’un projet collaboratif européen Urbact, RU:RBAN. Sur une ancienne friche dépolluée, cette ferme urbaine et pédagogique offrira des services de restauration, de la vente en circuit court de produits locaux et une expérimentation d’agriculture urbaine. Ce projet s’inscrit dans le cadre du Pacte vert, en lien avec les thématiques de l’économie circulaire et de l’agriculture durable.