Appel à candidatures ouvert du 12 avril 2021 au 31 décembre 2022

Ce dispositif vise à accompagner une mutation des chaines alimentaires existantes vers de nouvelles organisations, notamment dans un objectif de meilleure valorisation par la création et le développement de circuits courts et de marchés locaux.

Il s’agit d’inciter les acteurs de l’amont à l’aval des filières de production à coopérer dans une démarche collective partagée pour une consommation durable et responsable des produits agricoles et agroalimentaires ou issus de l’horticulture ou de la sylviculture.

Le projet de coopération devra concerner soit un circuit d’approvisionnement court, soit un marché local.

Les types de projets pouvant être soutenus dans le cadre de la présente opération sont :

  1. la création et/ou le développement de circuits courts et/ou de marchés locaux
  2. la promotion de circuits courts et/ou de marchés locaux

les « projets mixtes » 

Bénéficiaires

Toute personne morale ou groupement de personnes physiques et/ou morales porteur/partenaire d’un projet de coopération concernant soit un circuit d’approvisionnement court, soit un marché local.

Et notamment :

• Collectivités territoriales et leurs groupements
• Associations ;
• Opérateurs économiques (entreprises de stockage, conditionnement, transport, transformation et/ou commercialisation des produits agricoles, marchés de gros, grossistes, opérateurs proposant des solutions numériques, etc...) et coopératives (dont SCIC, SCOP, CUMA) ;
• Groupements et organisations de producteurs ;
• GIE, GIEE et GIEEF
• Agriculteurs personnes morales (SCEA, GAEC, EARL…)
•Interprofessions ; Artisans ;
• Restauration collective publique et privée ;
• Parcs Naturels Régionaux ;
• Etablissements publics et syndicats mixtes ;

 

Caractéristiques de l'aide

L’appel à projets est ouvert jusqu’au 31 décembre 2022.

Le taux d’aide publique total du dispositif est de 80 % des dépenses éligibles.

Le financement apporté par le FEADER<p>Fonds européen agricole pour le développement rural</p> et la Région sera versé sous forme d’une subvention.

 

Contact

Guillaume LEBON
02 31 06 79 18
guillaume.lebon@normandie.fr

Edwige BOULLIER
02 31 06 98 02
edwige.boullier@normandie.fr