Les fonds européens financent de nombreux projets dans des domaines variés : l'innovation numérique, l'agriculture durable, l'orientation professionnelle, les énergies renouvelables, l'innovation pour la pêche, la recherche pour les entreprises... Découvrez nos super-héros et leurs super-projets !

Avec le Fonds européen de développement régional (FEDER<p>Fonds européen de développement régional</p> ), la Région et l'Europe soutiennent la valorisation du patrimoine normand ainsi que l'offre de services numériques à vocation économique.

Le musée des impressionnismes de Giverny (27) a développé un projet numérique d’aide à la visite pour le grand public avec une approche décomplexée de l’art, pédagogique et ludique. 4 outils ont été créés. Un nouveau site, la Galaxie des impressionnismes, avec son interface poétique inspirée de l’exploration spatiale, offre un voyage extraordinaire et ludique à travers 173 œuvres du monde entier. Un conte interactif, Iris et les graines lumineuses,  permet d’intéresser les enfants aux métiers du musée et à sa collection permanente. Enfin, la mise à disposition de deux applications mobiles, autour du jardin du musée et autour de la découverte des paysages peints par les impressionnistes le long de la Seine  enrichit l’expérience de visite et la prolonge en dehors du musée.

FEDER : 27 000 €

 

Avec le Fonds européen de développement régional (FEDER<p>Fonds européen de développement régional</p> ), la Région et l'Europe soutiennent le développement des énergies renouvelables : biomasse, chaleur fatale, méthanisation, énergies marines renouvelables, géothermie.

L'usine de La Normandise, à Vire (14) stérilise ses produits avec de l’eau chauffée jusqu’à 130° puis refroidie à 40°C. Elle va mettre en place la récupération et la valorisation de cette « chaleur fatale » (énergie perdue entre 130°C et 40°C.) Celle-ci sera utilisée par 3 méthaniseurs de la société Agrigaz, augmentant ainsi le débit de biogaz injecté dans le réseau GrDF et la part des énergies renouvelables produite dans la région. Elle permettra le chauffage de 3 bâtiments de La Normandise situés à proximité de l’usine de méthanisation, et d’autres développements autour de cette chaleur fatale sont encore à l’étude. L’opération évitera la mise en place de 4 chaudières gaz et réduira les émissions dans l’atmosphère de 1217 Tonnes de CO2 chaque année.

Le projet est issu d’un partenariat local avec la société Agrigaz SAS. La chambre d'agriculture du Calvados et la commune nouvelle de Vire Normandie l’accompagnent également.

FEDER : 443 004 €.

 

Avec le Fonds européen de développement régional (FEDER<p>Fonds européen de développement régional</p> ), la Région et l'Europe soutiennent les projets de recherche et d'innovation au service des entreprises.

L’IFPC (Institut français des productions cidricoles), à Sées (61), coordonne un projet de recherche pour développer des solutions technologiques de fermentation et de distillation qui permettront d'augmenter le caractère fruité des Calvados. Ce projet doit permettre de mettre à disposition des producteurs des outils d’aide à la décision afin de s’approprier plus facilement les nouveaux cahiers des charges AOC. Les résultats doivent aussi rajeunir l'image du Calvados, en chassant l'idée du « café-calva » agressif, et replaceront la liqueur Normande sur un secteur de produits de haute gamme. Ces nouvelles propriétés permettront la conquête de nouveaux marchés avec des produits cidricoles mieux adaptés aux attentes des consommateurs.

Les recherches sont menées en collaboration avec le laboratoire ABTE de l’université de Caen et le GIP Labeo. Elles associent les producteurs de Calvados Théo Capelle, Château Du Breuil, Domaine du Coquerel, Spirit France Diffusion, Busnel.

FEDER<p>Fonds européen de développement régional</p> total sur le projet (plusieurs dossiers de demande déposés) : 363 055€

 

Avec le Fonds social européen (FSE<p>Fonds social européen</p> ), la Région et l'Europe soutiennent les méthodes de formation et d'orientation innovantes.

La Maison de l’Emploi et de la Formation du Cotentin (50) a développé ORIGAME, un outil virtuel d’orientation professionnelle consacré à la découverte des métiers des Energies Marines Renouvelables (EMR). Conçu sous la forme d’un « serious game » basé sur l’expérience immersive et  le jeu interactif en 3D, il est le fruit d’une collaboration entre des professionnels de l’orientation et des créateurs d’imagerie. Ce nouvel outil permet de vivre virtuellement des situations de travail pour mieux se confronter ensuite à la réalité. Le projet cible en priorité un public de jeunes de 16 à 25 ans, associé aux phases de test. Il choisit de valoriser des activités liées aux EMR (fabrication, maintenance, exploitation...) qui sont en développement localement mais n’ont pas encore de réalité de terrain. Par la suite, le support pourrait s’adapter à d’autres domaines professionnels.

ORIGAME a été développé avec les entreprises 44 screens, Oreka et Biplan, l’AFPA et la Mission Locale du Cotentin.

FSE : 59 961€

 

Avec le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER<p>Fonds européen agricole pour le développement rural</p> ), la Région et l'Europe soutiennent la transformation à la ferme et la commercialisation en circuits-courts.

La Famille LUGINBUHL dirige une exploitation agricole de 14,5 hectares spécialisée dans le maraîchage à Dampierre-en-Braye (76), la SCEA FERME DE TORCHY. Elle y produit des fruits et légumes de saison, fraises, asperges, pommes de terres, carottes, betteraves et céleri. Privilégiant un mode de culture raisonnée respectueux de l’environnement, elle a choisi d’écouler sa production par la vente directe, soit sur des marchés soit directement à la ferme. Un soutien du FEADER<p>Fonds européen agricole pour le développement rural</p> a permis d’investir dans la construction d’un bâtiment de stockage des légumes et des fruits, sur son exploitation. L’utilisation supplémentaire d’un chariot élévateur pour déplacer toute la marchandise en palette lui permettra de développer sa capacité de stockage sur place des produits, et facilitera leur vente en circuit-court.

FEADER : 10 000€

 

 

Avec le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP<p>Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche</p> ), la Région et l'Europe investissent dans les cultures marines.

M. Levêque est ostreiculteur sur les secteurs de la baie des Veys et d’Asnelles/Meuvaines (14). Le soutien du FEAMP<p>Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche</p> lui a permis de construire un bâtiment ostréicole de 350 m2 pour l’emballage de ses huitres répondant aux normes d’expédition actuellement en vigueur. L’installation est complétée par une chaîne de triage et de calibrage complète des huîtres, et la création d’une prise d’eau de mer pour alimenter des bassins de purification. Un dispositif qui doit permettre de doubler la production et assure désormais une qualité optimale des produits pour les futurs clients. La production ainsi valorisée pourra être commercialisée en intégralité en paniers sous le label « Huître spéciales de Normandie ». Ce développement contribuera à la création de 4 nouveaux emplois.

FEAMP : 122 336 €

 

 

Pour la période 2014-2020, plus d’un milliard d’euros de fonds européens sont dédiés à la Normandie dont 952,8 millions d’euros gérés par la Région et 120 millions gérés par l’Etat.

Le FEDER<p>Fonds européen de développement régional</p> (Fonds européen de développement régional) soutient le développement d’infrastructures, la compétitivité des entreprises, l’assistance et les services aux PME, l’efficacité énergétique, la recherche et l’innovation.

Le FSE<p>Fonds social européen</p> (Fonds social européen) développe l’emploi, l’éducation et la formation tout au long de la vie et de favorise l’inclusion sociale.

L'IEJ<p>Initiative pour l’emploi des Jeunes</p> (Initiative pour l’Emploi des Jeunes) favorise l’intégration sur le marché du travail des jeunes inactifs de moins de 26 ans, sans emploi et ne suivant ni études, ni formation.

Le FEADER<p>Fonds européen agricole pour le développement rural</p> (Fonds européen agricole de développement rural) soutient la compétitivité des secteurs agricole, forestier, l’environnement et la gestion de l’espace rural ainsi que la qualité de vie et la diversification des activités dans les zones rurales.

Le FEAMP<p>Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche</p> (Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche) favorise une pêche et une aquaculture durables et innovantes et la mise en œuvre de la politique commune de la pêche et de la politique maritime intégrée.