Dans la perspective de la première édition du Forum mondial pour la paix qui se tiendra du 6 au 9 juin 2018, la Région Normandie étend son réseau et multiplie les partenariats au niveau européen.

Photo : François-Xavier Priollaud, Vice-Président de la Région Normandie, à sa gauche, Rüdiger Lüdeking, Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne en Belgique, Nathan Huegen, Directeur - Musée de la seconde guerre mondiale à la New Orleans (Etats-Unis), Jos Franken, Fondateur Holland Marketing

 

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, et Rainer Wieland, Vice-Président du Parlement européen, ont signé, mardi 9 janvier 2018 à Bruxelles, une convention de partenariat. Les deux institutions s’engagent à œuvrer ensemble pour la promotion de la paix, de la liberté et pour le développement de la conscience et de la citoyenneté européennes.

« La Normandie veut s’affirmer comme un territoire engagé sur les questions relatives à la résolution des conflits et au maintien de la paix. Je me réjouis que le Parlement européen, à travers cette convention, affirme sa volonté de soutenir l’initiative normande, et plus particulièrement le Forum mondial pour la Paix dont la première édition se déroulera du 6 au 9 juin 2018 à Caen et sur les plages du Débarquement », a salué Hervé Morin.

Dans le cadre de cette convention, le Parlement européen s’engage à élaborer une étude annuelle sur la contribution de l’Union européenne à la paix dans le monde. Cette étude sera présentée lors de la session plénière du Forum par le Président du Parlement européen, M. Antonio Tajani, et sera accompagnée pour l’édition 2018, d’une étude d’impact plus ciblée sur le rôle de l’UE en faveur de la paix dans les Balkans occidentaux. D’autre part, la Parlement européen va étudier la faisabilité de la publication, à compter de l’édition 2019 du Forum, d’un indice de la paix, mesurant le niveau de conflictualité dans la monde qui prendra l’appellation d’ « indice de Normandie ».

De son côté, la Région Normandie s’engage à participer activement au développement du  portail digital participatif multilingue « My House of European History » mis en ligne en mars 2017 par le Parlement européen. Cette plateforme invite tous les citoyens à raconter leur histoire personnelle lorsque celle-ci est liée à celle de la construction européenne, permettant ainsi de relier la « Grande Histoire » aux petites histoires de chacun. Le Parlement européen souhaite s’appuyer sur cette expérience et la faire connaître davantage par le grand public, notamment au niveau régional.

Un réunion de travail avec les services du Parlement européen pour travailler à la mise en œuvre concrète de cette convention s’est tenue le 31 janvier, en présence du Vice-Président de la Région Normandie en charge des questions européennes et internationales, M. Priollaud et de M. Grimaldi, Directeur du Mémorial de Caen.

Toujours dans la perspective de l’organisation du Forum mondial pour la paix, plusieurs rendez-vous avec des think tanks de renommée internationale ont également eu lieu début février. M. Priollaud a rencontré des représentants de CARNEGIE Europe (Fondation Carnegie pour la paix internationale),   prestigieuse organisation américaine qui produit des travaux de recherche de haut niveau sur les principales tendances géopolitiques en Europe et dans le monde ainsi que des représentants de l’Institut EGMONT- Royal Institute for International Relations, think tank belge réputé pour ses recherches et son réseau international.  Des contributions scientifiques de ces organisations aux tables rondes et ateliers du Forum mondial pour la paix devraient voir le jour.

Enfin, la Région Normandie a également participé à Bruxelles, le 1er février, à l’évènement annuel  de la Fondation  « Route de la libération ».  La Région Normandie est membre fondateur de cette organisation qui vise à mettre en œuvre un itinéraire européen de tourisme de mémoire et  veut être un acteur clé sur les questions mémorielles et commémoratives de la seconde guerre mondiale mais également porteur de réflexions sur les actions de sensibilisation du grand public et d’éducation des plus jeunes.

Cette conférence a été l’occasion de présenter le nouveau projet de la fondation « Europe Remembers », projet international qui vise, à l’occasion du 75e anniversaire de la Libération de l’Europe en 2019, la mise en œuvre d’une vaste campagne de promotion du souvenir de la Seconde Guerre mondiale en Europe. 

M. Priollaud a été invité à s’exprimer lors de cet évènement sur la stratégie globale portée par la Région, Normandie pour la Paix,  et sur le grand événement que sera le Forum Mondial Normandie pour la Paix, qui fait le lien entre les commémorations traditionnelles et cette ambition de la Normandie de devenir un symbole et une référence mondiale sur les questions de paix et de liberté.

En clôture de cet évènement, M. Timmermans, Vice-Président de la Commission européenne, a déclaré que le besoin de mémoire est plus grand que jamais: «Nous arrivons à un tournant décisif. La distance dans le temps a le même effet que la distance dans l'espace, car les événements disparaissent de la vue et les menaces naissantes sont moins perçues. Utilisons notre histoire pour enseigner à la prochaine génération d'Européens d'où viennent leurs libertés."

Très investi sur ces questions, M. Timmermans a été invité par M. Priollaud à participer au forum mondial pour la paix de juin prochain !

Pour en savoir plus :

https://www.normandie.fr/la-region-normandie-et-le-parlement-europeen-se...

 https://liberationroute.fr/