La Normandie s’associe à 13 régions et villes européennes à la pointe de l’innovation en matière de transport sûr et durable dans le cadre d’un partenariat interrégional européen sur la mobilité.

La Région Normandie a participé le 23 janvier 2019 à Bruxelles à l’évènement de lancement du Partenariat interrégional européen sur la mobilité sûre et durable. La Normandie est en effet membre de cette nouvelle initiative qui regroupe – outre ses trois régions fondatrices (l’Ile de France, l’Aragon et la Bavière) – 11 régions et villes représentatives des différentes zones géographiques de l’UE et impliquées dans le développement de nouveaux modes de transport : les régions espagnoles de Castilla y Leon et de Navarre, plusieurs acteurs néerlandais dont la ville d’Eindhoven, les villes d’Örebro et de Gävleborg en Suède, la région finlandaise d’Helsinki-Uusimaa, la ville de Stuttgart en Allemagne et la province de Zala en Hongrie.

L’objectif de ce partenariat est d’aller au-delà de l’échange de bonnes pratiques et de générer des investissements interrégionaux conjoints dans des projets liés à la mobilité intelligente, sûre et durable en rassemblant les acteurs de ces différents territoires ayant des compétences et des champs d’actions complémentaires (collectivités, entreprises, acteurs de la recherche et de la formation, représentants des usagers). Les travaux de ce  partenariat impliqueront aussi activement les clusters des régions et des villes membres car ils sont à même de jouer le rôle d’interface entre les acteurs de ces écosystèmes régionaux d’innovation. C’est notamment le cas du pôle Mov’éo, actif tant en Ile de France qu’en Normandie, qui fait partie des entités fondatrices de ce partenariat.

Au niveau européen, ce partenariat interrégional est soutenu par les différents services compétents de la Commission européenne dans le cadre de sa « Plateforme de spécialisation intelligente pour la modernisation industrielle ». Cette plateforme chapeaute 18 partenariats interrégionaux de ce type dans lesquels les régions membres s’engagent à faire émerger des projets d’investissements conjoints dans des domaines aussi variés que les processus de production avancés, l’économie sociale et solidaire, l’impression 3D ou les batteries. Ces partenariats peuvent s’appuyer sur une équipe de consultants mise à disposition par la Commission européenne en vue de faciliter leur mise en œuvre.   

La réunion de lancement du 23 janvier a offert aux partenaires l’opportunité de présenter leurs activités respectives en matière de mobilité et de se mettre d’accord sur les objectifs et les 4 thématiques de travail suivantes : 1) Mobilité intelligente ; 2) Infrastructures intelligentes ; 3) Mobilité sûre et 4) Mobilité durable. Pour la Normandie, il a principalement été question du projet RNAL – Rouen Normandy Autonomous Lab d’expérimentation d’un service de transport à la demande opéré avec des véhicules électriques et autonomes. La prochaine étape sera de cartographier les compétences, les besoins et les acteurs de chaque territoire en vue de faciliter leur mise en relation pour monter des projets.  

Pour plus d’informations :

Le site du partenariat sur la mobilité sûre et durable : http://s3platform.jrc.ec.europa.eu/mobility  

Le site de la Plateforme de spécialisation intelligente pour la modernisation industrielle : http://s3platform.jrc.ec.europa.eu/industrial-modernisation