• A-
  • /
  • A+
normandie.fr

Le 8 novembre dernier, la Région Normandie a organisé un séminaire sur le véhicule autonome et connecté à Bruxelles.

Composé d’une délégation regroupant une vingtaine d’acteurs des secteurs public et privé normands, ce séminaire a permis de faire un point sur l’actualité européenne dans le domaine du véhicule autonome et connecté et sur les possibilités de financements européens existants. Il a également permis de valoriser la mobilisation et l’expertise des acteurs régionaux dans ce domaine et de présenter, notamment, le projet d’expérimentation ROUEN NORMANDY AUTONOMOUS LAB aux représentants européens.

Ce séminaire s’inscrit dans la démarche de création d’une Task Force de la Normandie à Bruxelles engagée début 2017, sous l’impulsion du Président Hervé Morin, qui a vocation pour promouvoir de manière conjointe les grands projets et  les dossiers régionaux auprès des institutions européennes.

Ce séminaire a été présidé par la Vice-présidente en charge de la R&I et de l’enseignement supérieur de la Région, Mme Guégot et le Vice-président de la Région en charge de l’Europe et de l'international, M. Priollaud. Il a réuni des acteurs de la recherche (Institut CARNOT, IDIT, INSA, ESIGELEC) et les pôles de compétitivité normands (MOV’EO, TES), des représentants de l’industrie (SYSNAV, RENAULT), des représentants de TRANSDEV Normandie et des collectivités territoriales normandes (Métropole de Rouen, CODAH, Seine Normandie Agglomération) mais également le MEDEF et la Chambre d’Agriculture de Normandie.  Ils ont pu à cette occasion échanger avec des représentants de différentes directions générales de la Commission européenne (DG RTD (R&I), CONNECT (Numérique), GROW (Industrie)) sur les initiatives de l’UE sur le sujet  ou encore avec des réseaux européens comme ERTICO-ITS, POLIS (réseau de villes et régions dédié au transport innovant) et le CLEPA (équipementiers européens). La délégation a également rencontré la Présidente de la Commission TRAN (transports) du Parlement européen et députée de la circonscription Nord-Ouest, Mme Karima Delli.

Tous les enjeux et défis futurs en lien avec le développement du véhicule autonome et connecté ont été abordés, qu’ils soient technologiques et numériques, règlementaires, juridiques, environnementaux mais également sociaux et éthiques. La Commission européenne a exposé l’important travail de coordination horizontale qui est amorcé sur le sujet par les institutions européennes,  avec des initiatives règlementaires à venir parallèlement à un soutien appuyé à la R&I dans les prochains appels à propositions qui seront lancés très prochainement dans le cadre du programme Horizon 2020.

Ce premier séminaire sur le véhicule autonome a permis aux acteurs normands de consolider leur démarche, de mieux appréhender les perspectives et opportunités européennes dans ce domaine, et de valoriser les projets normands au niveau européen.