• A-
  • /
  • A+
normandie.fr

La Normandie prend l’initiative de mettre en place une « Task Force » Manche

Conformément à la stratégie internationale de la Région Normandie, adoptée en juin 2016, Francois-Xavier Priollaud, Vice-Président de la Région en charge des affaires européennes et internationales, a conduit le mercredi 15 novembre 2017 à Cardiff (Pays de Galles) avec Didier Peralta, Conseiller régional, une délégation d'acteurs normands de la coopération franco-britannique pour une 1ère rencontre entre élus de Régions françaises et de comtés et nations britanniques sur le thème : "Opportunités de coopération dans l'Espace Manche dans un contexte post-Brexit."

La Région Normandie a pris l'initiative de cet  évènement pour engager une coopération renforcée avec la Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM) à l'échelle de la Manche.

En ouverture de la conférence, Francois-Xavier Priollaud a indiqué que la Région Normandie avait pris cette initiative "par conviction, par pragmatisme et par ambition pour que la coopération franco-britannique ne se réduise pas à une coopération résiduelle au lendemain du Brexit". Dans cette perspective, la Région Normandie et la CRPM ont réussi le pari de regrouper des représentants de diverses Régions britanniques et françaises, dont la Bretagne et les Hauts-de-France, ainsi qu’une variété de secteurs clés pour ces territoires. Les acteurs normands eux-mêmes sont venus en nombre : Nathalie AUBOURG Vice-Présidente en charge des relations internationales pour la COMUE Normandie Université, Alison WEATHERHEAD responsable du marketing en Royaume-Uni et Irlande au Comité Régional du Tourisme en Normandie, Franck SOTTOU, conseiller communautaire à la Communauté d’Agglomération de la Région Dieppoise représentant le Comité Opérationnel Transmanche Normandie-Sussex, Pierre MARLIN, Président de l’association TUG HORIZON, Bruno BELIARD, Gérant de l’entreprise EURO CHANNEL LOGISTICS, Bruno BISSON conseiller diplomatique de la préfète de la Région Normandie ont pris part aux débats.

Prenant acte des mots prononcés par Didier Peralta, insistant sur l’opportunité qu’offrait le Brexit pour redéfinir la coopération entre les autorités régionales et locales françaises et britanniques, les débats de la réunion ont permis de faire surgir des perspectives de coopération sur un certain nombre de sujets d’intérêt communs :

- les flux et échanges transmanches à moyen et long terme,

- la coopération scientifique et universitaire,

- les affaires maritimes,

- les nouveaux modes de coopération à l'expiration du programme Interreg Manche.

Ces débats ont souligné l’importance de l'espace Manche comme un périmètre géographique naturel et stratégique pour le développement d'une coopération ambitieuse. En effet, à l'issue de la conférence, les participants ont :

- exprimé leur volonté commune d'intensifier leur coopération dans le contexte d'un Brexit qui génère des craintes et des dangers mais dont il faut aussi révéler les opportunités ;

- partagé la vision d'une approche souple et pragmatique, fondée sur une démarche "bottom /up" pour répondre au mieux aux attentes et aux besoins des acteurs de cette coopération. A titre d’exemple, l’idée d’Assises annuelles de la coopération transmanche rassemblant les acteurs clés des territoires a fait partie des différentes propositions avancées par les participants

- répondu favorablement et à l’unanimité à la proposition de la Région Normandie de constituer une "Task force" pour mener à bien ces  projets concrets et dont le secrétariat sera confié à la CRPM.                                         

Cette "Task force" tiendra sa première réunion au 1er semestre 2018.